Vos questions sont entre de bonnes mains

Traitement naturel de l’eczéma

Partager
Envoyer par email

Les traitements naturels, plusieurs méthodes pour une même approche.

Coquillages et argile verte

Il existe de nombreuses méthodes qui permettent de soigner l'eczéma autrement qu'en utilisant des crèmes corticoïdes.

Ces différentes méthodes bien que fonctionnant différemment et employant des remèdes variés, présentent un point commun. Toutes considèrent le corps de façon holistique, c'est-à-dire dans sa globalité.

Ainsi, tout comme l'homéopathie, et contrairement à la médecine allopathique (crèmes), la naturopathie, la phytothérapie, les huiles essentielles, l'acupuncture ou le décodage biologique des maladies cherchent davantage la cause de l'eczéma pour le traiter à la source. Il s'agit essentiellement de traitements de terrain (traitements de fond).

Malgré tout, certaines de ces thérapies proposent également des solutions de traitement symptomatique et font part de conseils destinés à améliorer le confort des malades de façon efficace et rapide.

Approche de l'eczéma en naturopathie

La naturopathie va considérer que l'eczéma est une expression d'une intoxication de l'organisme.

Les émonctoires

En effet, le corps est constitué de grandes zones d'élimination des toxines appelées émonctoires. Ces systèmes sont :

  • l'intestin (intestin grêle et côlon),
  • les reins ;
  • la peau ;
  • les poumons.

Ainsi, lorsqu'un système est touché, c'est-à-dire qu'il est encrassé et qu'il ne parvient plus à surmonter l'intoxication dont il est victime, ce sont les autres systèmes qui vont pendre le relais.

Dans l'eczéma, c'est l'émonctoire « peau » qui va exprimer un encrassement important du système digestif et il est fréquent de voir des pathologies asthmatiformes et des rhinites associées.

C'est dans ce cas que l'émonctoire « poumons » (le système ORL) aura dû, lui aussi, intervenir pour chercher à éliminer des toxines présentes en excès.

Les remèdes naturopathiques

La naturopathie cherche donc à éliminer les toxines de l'organisme.

Pour cela, elle préconise un certain nombre de règles alimentaires et propose, en fonction des eczémas, des compléments nutritionnels. Il peut s'agir de compléments alimentaires ou de traitements naturels (probiotiques par exemple).

Des traitements symptomatiques naturels existent également. C'est notamment le cas de l'argile qui permet d'avoir une action réparatrice très intéressante et à moindre coût au niveau cutané.

Phytothérapie et eczéma

Pour traiter un eczéma, les plantes proposées en phytothérapie sont d'un grand secours.

Il existe en effet un grand nombre de plantes capables d'avoir une action apaisante pour soulager les démangeaisons.

D'autres auront des actions davantage hydratantes et émollientes.

Aromathérapie et eczéma

Les huiles essentielles permettent elles aussi d'hydrater la peau, de faciliter la réparation des lésions cutanées, de limiter les douleurs et les démangeaisons.

Elles permettent également d'éviter les infections grâce à leur grand pouvoir antiseptique et anti-infectieux.

Acupuncture et eczéma

L'acupuncture va relancer l'énergie au sein de l'organisme afin de le rééquilibrer.

L'acupuncture se révélera particulièrement efficace pour réduire l'intensité des démangeaisons et des inflammations engendrées par l'eczéma, même en cas de dermatite atopique.

Deux points d'acupuncture notamment permettent d'avoir une action sur le méridien du gros intestin qui sera impliqué dans l'eczéma.

Décodage biologique des maladies et eczéma

Le décodage biologique des maladies aborde l'eczéma sous l'aspect strictement émotionnel.

Dans cette conception, l'eczéma est l'expression d'un conflit de séparation.

Si les allergologues et les dermatologues s'accordent sur le fait que le stress est un facteur fondamental dans l'apparition de l'eczéma, elle ne sait pas déterminer avec précision quels types de stress déclenchent les eczémas.

Il s'agit d'une lacune que comble le décodage biologique.


Pour aller plus loin

Traiter l’eczéma des mains, des doigts et des pieds

Les mains, les doigts et les pieds sont susceptibles d’être touchés par divers eczémas, les eczémas de contact, notamment. Cette maladie entraîne des rougeurs et des démangeaisons extrêmement pénibles. Voici les solutions existantes pour traiter l’ec [...]

Protéger la peau de son bébé

La peau des bébés est particulièrement douce et délicate. Cela suppose également qu’elle est fragile et qu’il faut en prendre soin. La question mérite donc d’être posée : comment protéger la peau de son bébé ? Voici des éléments de réponses et quelq [...]

Traiter l’eczéma du visage

Il existe différents types d’eczémas, mais tous peuvent toucher le visage. Les zones les plus concernées sont en général les oreilles, le cuir chevelu et le cou qui vont devenir rouges et démanger. Il existe néanmoins de nombreuses solutions. Voici t [...]

Traiter la transpiration des mains

La transpiration des mains peut être extrêmement handicapante pour les personnes qui en souffrent. En effet, elle entraîne une exclusion sociale et complique les relations personnelles et professionnelles. Voici quelques solutions pour traiter la  [...]

Traiter l’eczéma chez les animaux

Les hommes ne sont pas les seuls à souffrir d’eczéma. Les animaux de compagnie, notamment les chats et les chiens, en sont également souvent victimes. Il existe pourtant différentes façons de traiter l’eczéma chez les animaux. Voici quelques remèdes [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
danièle agostini austerlitz

psychothérapie adulte, enfant, adolescent, couple

Expert

jean-philippe binder

chirurgie esthétique paris

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.