Haut

Poser 1 question

Symptômes de l’eczéma

Jeune femme se gratte le cou

L'eczéma présente une série de symptômes caractéristiques qui se retrouvent constamment, mais également une série de symptômes variables, spécifiques aux différentes formes qu'il peut prendre.

Si la plupart des symptômes concernent la peau, il en existe toutefois quelque-uns qui se manifestent dans le reste du corps, parfois de façon détournée.

Symptômes caractéristiques de l'eczéma

L'eczéma est une maladie de peau courante qui se caractérise par :

  • des démangeaisons cutanées intenses avec une sécheresse de la peau ;
  • une inflammation (rougeur, chaleur, gonflement).

Ces symptômes varient en fonction des individus :

  • en gravité ;
  • en fréquence ;
  • en durée.

Bien que dans des cas particuliers l'eczéma puisse survenir au cours d'une poussée isolée, il a plutôt tendance à s'installer pendant une longue période et à se chroniciser.

L'atteinte cutanée

En cas d'eczéma, la peau va présenter des signes bien particuliers. L'épiderme (couche supérieure de la peau) sera souvent :

  • sec ;
  • écaillé ;
  • inflammé et donc rouge ;
  • couvert de vésicules rouges-rosées ;
  • épaissi ;
  • en train de peler en lambeaux.

Dans certains cas plus avancés, on retrouve une peau soit suintante soit extrêmement sèche et couverte de plaques (des squames).

Les atteintes annexes

D'autres atteintes liées à l'eczéma ne concernent pas directement la peau. C'est notamment le cas avec :

  • la déshydratation ;
  • une sensibilité accrue aux variations de température ;
  • une augmentation des affections allergiques (asthme) ;
  • des rhinites.

Le trio eczéma, rhinite, asthme est fréquent et est qualifié de « syndrome dermo-respiratoire ».

Chez les enfants il n'est donc pas rare de développer une rhinite allergique et un asthme après avoir présenté un eczéma.

Symptômes et localisation de l'eczéma

N'importe quelle partie du corps peut être victime d'eczéma. On retient toutefois quelques localisations préférentielles :

  • les mains et les pieds ;
  • le visage et le cou ;
  • les pliures des membres (coudes, genoux).

Chez les plus petits on retrouve fréquemment des atteintes au niveau :

  • du visage et plus particulièrement :
    • du front,
    • du cuir chevelu,
    • des oreilles,
    • des joues ;
  • des avant-bras ;
  • des jambes.

Diagnostic

Le diagnostic de l'eczéma est de plusieurs natures. Il s'agit :

  • d'une observation clinique ;
  • d'une anamnèse (interrogatoire) ;
  • de tests cutanés (patch tests).

La clinique

Des plaques rouges sur une peau qui démange énormément font immédiatement évoquer un eczéma.

L'interrogatoire

L'interrogatoire est une étape clef du diagnostic. Au cours de celui-ci, deux informations essentielles orienteront le diagnostic :

  • la localisation de l'atteinte cutanée ;
  • la survenue de celle-ci ;
  • l'évolution des symptômes.

La localisation est importante pour parvenir à identifier les allergènes pouvant être en cause.

Par exemple, on pensera plus volontiers à :

  • des produits ménagers si les mains sont touchées ;
  • des cosmétiques si le visage est atteint ;
  • à des bijoux si le cou ou les poignets sont concernés.

L'évolution, elle, est intéressante pour arriver à situer l'eczéma avec précision. Les éléments à déterminer sont :

  • la façon dont il a débuté ;
  • la façon dont il évolue :
    • l'évolution est-elle consécutive à des contacts avec une substance en particulier,
    • y a-t-il des améliorations pendant certaines périodes, certaines saisons,
    • y a-t-il des recrudescences à certaines occasions (stress, émotions fortes).

S'il est difficile de mettre en évidence une cause, l'anamnèse devra être extrêmement précise et exhaustive.

Les tests cutanés (patch tests)

Ces tests ont la particularité de reproduire des lésions similaires à celles provoquées par l'eczéma.

Le test consiste à appliquer diverses substances à tester sur la peau (au niveau du dos). Les tests de l'ICDG (International Contact Dermatitis Group) permettent de retrouver les causes de 80 % des eczémas de contact.

Chaque substance placée sous un patch comporte un numéro et la peau va réagir localement en fonction de l'apparition ou non d'une allergie.

Les résultats se font connaître 48 heures après et on les interprète en fonction de l'étendue de la réponse dermatologique qui s'échelonne de la peau saine (réponse absente) à la formation de véritables bulles (réponse extrêmement importante).

Complications de l'eczéma

Il est possible de voir l'eczéma se compliquer, notamment lorsqu'on se gratte trop afin de soulager ses démangeaisons.

Bien que l'eczéma se manifeste à l'endroit où s'est effectué le contact, il peut se généraliser et dans certains cas atteindre l'ensemble du corps.

La surinfection

Une démangeaison prononcée et particulièrement irritante peut amener à se gratter avec violence jusqu'à entraîner la formation de véritables plaies.

  • Dans ce cas, l'inflammation augmente et une infection, bactérienne ou virale cette fois, peut apparaître.
  • La surinfection est reconnaissable à la présence de croûtes de couleur jaunâtre.
  • L'infection va entraîner de la fièvre et un gonflement important de la peau autour de la zone touchée par l'eczéma et parfois un gonflement des ganglions (adénopathie).

Les agents infectieux qui peuvent être impliqués sont :

  • les bactéries (le staphylocoque généralement) ;
  • les virus (herpès ou variole notamment).

Chez les enfants

Chez les enfants il est important de mettre rapidement en place des mesures de prévention lorsqu'un eczéma est détecté.

  • Il est même souvent recommandé de procéder à un bilan allergologique (auprès d'un allergologue) pour prévenir toute complication.
  • En effet, tous les eczémas sont susceptibles d'entraîner des manifestations allergiques importantes. Les allergies seront d'autant plus graves que l'eczéma se sera manifesté précocement.
  • Que ce soit chez l'enfant ou chez l'adulte, il est important d'intervenir le plus tôt possible afin de limiter autant que faire se peut le retentissement scolaire ou socioprofessionnel ainsi que le handicap engendré par l'eczéma.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

Téléchargements

Le guide de l'eczéma
Le guide de l'eczéma

Guide, question-réponses, astuces
118 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5500 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Symptômes eczéma : liste des symptômes
de l’eczéma
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Recrutement
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La santé & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la santé. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.